top of page

Quel est l'âge pour entrer dans un CFA ?

Suivre une formation en apprentissage ou continuer ses études reste possible par le biais d’un CFA. En effet, le dispositif offre de nombreux avantages, tout en offrant un cadre sécurisant pour l’apprenant. Néanmoins, il existe certaines contraintes par rapport à l’âge. Le contrat d’apprentissage bénéficie essentiellement aux populations jeunes.


À partir de quel âge est-il possible de rejoindre un CFA ?


Rejoindre un centre de formation d’apprentis demeure possible dès que vous êtes éligible à un contrat d’apprentissage. Néanmoins, le CFA reste exclusivement réservé à la jeunesse. Donc, une personne peut commencer son cycle d’apprentissage à partir du moment où elle a 15 ans révolus. Cependant, elle devra impérativement disposer du brevet des collèges. Dans le cas contraire, l’âge minimum est alors de 16 ans jusqu’à une limite de 29 ans. Sachez qu’il existe certaines exceptions, notamment si vous souffrez d’un handicap reconnu.


Est-il possible d’entrer dans un CFA avant l’âge de 15 ans ?


Un seul cas de figure s’impose lorsque l’apprenant signe son contrat à ses 14 ans. Cependant, son anniversaire pour sa 15e année se situe entre la rentrée scolaire et le 31 décembre. Dans ce cas de figure, l’apprenant commence avant l’âge de 15 ans, mais il les atteindra au cours des prochaines semaines. N’oublions pas non plus l’obligation d’avoir validé le brevet des collèges. Autre particularité à prendre en considération, l’inscription sous le statut scolaire lorsque l’apprenant est âgé de moins de 16 ans. Voilà pourquoi le Centre de Formation d’Apprentis prend véritablement tout son sens. Enfin, avant l’âge de 18 ans, le salarié ne pourra effectuer toutes les tâches. Notamment lorsqu’elles présentent des risques pour sa santé, sa moralité ou sa sécurité.


Est-il possible d’entrer dans un CFA après 29 ans ?


Théoriquement, un apprentissage après 29 ans n’est pas possible. Sauf, si la personne se situe dans un des cas de figure suivant : • Si la personne suit déjà contrat d’apprentissage mais elle exprime le désir de poursuivre un autre cursus pour un diplôme de qualité supérieure. Dans ce cas-là, la limite autorisée est alors fixée à 34 ans. • Lorsque le contrat a été rompu indépendamment de la volonté de l’apprenant. Par exemple, pour une erreur grave de l’entreprise ou pour un accident. Comme dans le cas précédent, la limite d’âge a été fixée à 34 ans. • Lorsque l’apprenti souhaite créer ou reprendre une entreprise impliquant l’obtention d’un diplôme. Dans ce cas de figure, la formation en apprentissage n’est pas soumise à une quelconque limite. • Enfin, lorsque l’apprenti est reconnu comme handicapé, il pourra effectuer un apprentissage sans aucune limite d’âge.


Si vous souhaitez de plus amples informations, n’hésitez pas à vous rapprocher du CFA Campus des Carrières. Vous y découvrirez de très nombreuses formations avec systématiquement une qualité d’apprentissage à la clé. Par ailleurs, nul besoin de vous soucier de trouver une entreprise d’accueil. Vous bénéficierez du réseau du CFA Campus des Carrières afin de signer un contrat en toute quiétude.

Comments


bottom of page